Actualités nationales

« Vert le transport fluvial »

National

La transition écologique et énergétique s’accélère. Les normes changent, les collectivités fixent des objectifs ambitieux, notamment en matière de place du diesel ou d’usage de moteurs thermiques. Parce qu’il veut conserver son avantage écologique, le fluvial se mobilise ! Sous l’impulsion de VNF.

Dans le fluvial, le passage vers un nouveau modèle de bateaux décarbonés n’est pas aisé ; il nécessite des investissements conséquents tant pour les transporteurs dans un secteur encore aujourd’hui largement artisanal que pour les motoristes et les constructeurs sur un marché plutôt étroit. Voies navigables de France, en tant qu’opérateur national de la voie d’eau, multiplie les initiatives pour accompagner le secteur dans ce défi et lui permettre de renforcer sa performance écologique.

Tout d’abord, en proposant des dispositifs d’aide financière et technique aux entreprises : entre 2018 et 2022, VNF et l’Etat consacrent 16,5 millions d’euros à la modernisation de la flotte fluviale, dans le cadre du PAMI. D’autres partenaires financeurs se mobilisent. La région Ile-de-France a accordé un soutien de 1,5M€ et la région PACA 1M€ pour le PAMI. (lien vers le site internet PAMI).

En animant également des rencontres entre acteurs pour fédérer les énergies. Voies navigables de France, le ministère de la Transition écologique et solidaire et HAROPA ont ainsi organisé le 29 mai dernier un colloque national autour de l’enjeu majeur d’une motorisation plus propre de la flotte. Echanges autour des voies d’évolution, présentation des solutions qui s’offrent aux professionnels et de projets concrets, tel était l’objectif de la journée. Avec plus de 250 personnes, une grande qualité d’écoute et de propositions, la communauté fluviale a démontré une forte mobilisation pour prendre toute sa part dans la transition énergétique et écologique et faire du fluvial un levier incontournable de cette mutation. Les acteurs se sont d’ores et déjà donné rendez-vous au printemps 2020 pour dresser un premier bilan.

Pour rappel

  • Le fluvial est un mode de transport fiable, sûr, peu bruyant et non saturé
  • Le transport fluvial consomme jusqu’à 4 fois moins d’énergie que les autres modes
  • Un convoi fluvial de 5 000 tonnes, c’est jusqu’à 220 camions en moins sur les routes
  • Le fluvial est en capacité d’accueillir un trafic de fret de 3 à 4 fois plus important qu’aujourd’hui sans besoin de réaliser des investissements lourds.

Intervention de Thierry Guimbaud, Directeur général de VNF

https://vimeo.com/350348011

Pour en savoir plus : vnf.fr

0 Partages
Print Friendly, PDF & Email