Actualités régionales

Faire de la Bourgogne-Franche Comté une destination majeure du tourisme « fluvestre » européen

DT Rhône Saône

Développer et consolider l’attractivité de la Bourgogne-Franche-Comté comme l’une des destinations majeures du tourisme fluvestre européen, tel est l’objectif du partenariat 2017-2021 entre VNF et la Région Bourgogne-Franche-Comté. Plus de 11 millions d’euros ont déjà été investis.

Base de location à Saint-Léger-sur-Dheune

La région Bourgogne-Franche-Comté dispose d’un réseau fluvial unique et remarquable qui constitue autant d’opportunités de développement touristique pour les territoires traversés. Les retombées socio-économiques liées au tourisme fluvial en Bourgogne-Franche-Comté représentent déjà près de 80 millions d’euros par an.

Désireux de potentialiser cet atout pour les territoires irrigués, VNF et la Région Bourgogne-Franche-Comté ont signé une convention-cadre pour cinq ans (2017-2021) : modernisation des infrastructures, amélioration de l’accueil et des services offerts aux clientèles itinérantes, valorisation du patrimoine de la voie d’eau et accompagnement d’actions innovantes, notamment en faveur d’une meilleure gestion de la ressource en eau.

Depuis sa signature, 11 millions d’euros ont été investis par VNF sur les voies d’eau ou leurs abords et 2 millions d’euros par la Région. Un soutien financier remarquable compte tenu d’un contexte budgétaire contraint.

Plusieurs opérations phares ont été pilotées ou accompagnées par VNF entre 2017 et 2018 : l’aménagement des abords du réservoir de Pont-et-Massène sur le canal de Bourgogne, l’aménagement des ports de Montceau-les-Mines et de Saint-Léger-sur-Dheune sur le canal du centre, l’aménagement de plateaux d’écluses, le lancement de la modernisation du barrage de Vaux sur le canal du Nivernais, la réalisation d’un appontement pour l’accueil des paquebots fluviaux à Mâcon sur la Saône, l’aménagement de pontons d’attente pour la plaisance sur la Petite Saône et le canal du Rhône au Rhin, et de nombreux autres aménagements ponctuels.

Plus de 8 millions d’euros d’investissement sont inscrits au programme 2019, qui comprend notamment la modernisation du barrage de Vaux sur le canal du Nivernais. 

Deux orientations majeures ont été retenues pour les prochaines années : l’instrumentation du réseau pour une optimisation de la gestion de la ressource en eau et un programme de valorisation des maisons éclusières.

Pour en savoir plus : vnf.fr

Vous avez un projet touristique ? Contactez-nous !

0 Partages
Print Friendly, PDF & Email